L’exemple de Sani Marc : bâtir une marque employeur forte

L’exemple de Sani Marc : bâtir une marque employeur forte

Photo prise avant mars 2020 (crédit photo ADICQ)

 

La clé du succès? Ouverture, écoute et adaptation!

Ce n’est un secret pour personne, la réalité du marché du travail s’est grandement transformée au cours des dernières années. Avec l’arrivée d’une nouvelle génération de travailleurs portant de nouveaux idéaux et de nouvelles ambitions, les entreprises de plusieurs secteurs ont dû s’adapter, voire se réinventer.

Patrick Couture, vice-président au développement des affaires pour le Groupe Sani Marc et membre d’EntreChefs PME, l’a bien compris. Avec son équipe, il a mis en place une structure des plus efficaces pour répondre à ces nouveaux impératifs.

Faire preuve d’ouverture

Pour Patrick, une chose est claire : il faut faire preuve d’ouverture envers ses employés et être réellement à l’écoute de leurs besoins. Fini, le temps où la haute direction pouvait travailler en vase clos et imposer sa vision au reste de son équipe! Les gens doivent sentir qu’ils font partie intégrante de leur organisation et que leurs idées sont les bienvenues. Ils auront ainsi envie de s’impliquer davantage et seront fiers de parler de l’entreprise pour laquelle ils travaillent et de la faire rayonner autour d’eux.

C’est la raison pour laquelle Sani Marc a choisi de prendre le pouls de ses employé∙e∙s et de voir ce qui les intéressait vraiment. Avec l’aide de sondages et d’ateliers organisés avec les employé∙e∙s, Sani Marc s’est fait accompagner par une firme spécialisée. De l’implantation d’un programme de formation pour la relève au coaching individuel et à l’accompagnement des nouveaux∙elles venu∙e∙s : tout a été mis en place pour répondre aux besoins des employé∙e∙s. Sans oublier un virage santé se traduisant, entre autres, par des sessions d’activité physique en ligne avec des entraîneurs et la mise à disposition de collations santé dans les bureaux.

Savoir s’adapter

La jeune génération est au cœur de la stratégie de marque employeur de Sani Marc, comme l’explique Patrick : « Dans la haute direction, on a tous 55-60 ans. Alors, on a décidé d’intégrer la relève dans notre comité de direction pour savoir comment eux voient les choses. Nous, on a l’expérience, eux, ils ont des idées et des réflexes différents, mais tout aussi pertinents. On est vraiment très ouverts à les écouter et à leur faire toute la place nécessaire. »